Vercelli? Où se trouve-t-elle?

Vercelli est une petite ville du Piemont au nord-ouest de l’Italie qui compte environ 45.000 habitants; elle est le chef-lieu d’une province caractérisée par deux territoires extrèmes: le début de la plaine du Po, fortement conçue dans les siècles par la risiculture, et une charmante vallée alpine, la Valsesia qui atteint 4.554 mètres avec la Capanna Margherita au sommet du Mont Rose.

Vercelli offre un style de vie typique de la province italienne, alternative et attrayante par rapport aux rythmes plus frénétiques de la métropole.

Comment est-elle?

Du point de vue du paysage, l’élément le plus intéressant est constitué par le système des canaux au service de la risiculture qui presque tous prennent leur source du Canal Cavour, une des premières infrastructures de l’Italie qui venait d’être unifiée(1866). Ils forment un réseau unique au monde qui n’utilise que les dénivellations du terrain pour faire monter les eaux et ne requiert aucune utilisation de pompes de drainage. Entre avril et mai l’envahissement des risières par l’eau donne lieu à un spectacle hypnotique qui vaut bien un voyage.

Mais on peut apprécier la “douce plaine” de Vercelli au printemps aussi ou en automne pendant la récolte du riz. L’été et l’ hiver aussi assurent d’une façon différente des journées d’une beauté exceptionnelle qui semblent suggérer un dialogue entre les grands espaces et l’horizon et le grand cercle des Alpes.

Les rizières près de Vercelli (Photo: SAPISE)

Les rizières près de Vercelli (Photo: SAPISE)

La meilleure façon pour visiter la plaine est de réserver un mini tour: fermes majestueuses comme des châteaux, canaux historiques qui remontent à l’époque de Léonard de Vinci, visites des entreprises pour apprendre les techniques de cultivation du riz et de vente au détail, jusqu’à la dégustation dans les nombreux restaurants de campagne.

Enfin deux endroits à signaler où l’habitat naturel est préservé: le Parc des “Lame del Sesia” et le “Bosco della Partecipanza” à Trino.

Du fait de la risiculture, de ses paysages d’eau, des animaux et de sa flore Vercelli est jumelée avec la ville française d’Arles.

La façade de la basilique de Sant'Andrea à Vercelli (Foto: Giulia Varetti)

La façade de la basilique de Sant’Andrea à Vercelli (Photo: Giulia Varetti)

Que faire a Vercelli?

Pendant toute l’année dans la ville il y a de nombreuses manifestations culturelles mais il y en a deux qui sont très connues dans le monde entier: le Concours International de Musique Gian Battista Viotti (organisée par l’association Società del Quartetto et créé au début des années 1950 au même temps que le Concours de Genève) et le Festival de Poésie Civile – admis à l’UNESCO’s World Poetry Directory – qui au cours de ces dernières années, a couronné les plus grands poètes du monde entier.

Depuis 2006 Vercelli a un espace dédié à l’art moderne situé à l’intérieur d’une église médiévale désaffectée, L’ARCA qui a acceuilli en collaboration avec la Peggy Guggenheim Fondation et le Musée d’Etat de Moscou, des expositions de renommée internationale Vercelli possède aussi de nombreux trésors du passé. Ville d’origine celtique, elle a été le témoin d’une des plus importantes batailles de l’antiquité (la victoire du Consul Gaio Mario contre les Cimbres, en 101 a.C).

Siège de Studium universitaire la ville a connu pendant le moyen âge son plus grand moment de splendeur, grâce aussi à la voie Francigena qui constituait une étape importante pour les pélerins qui se rendaient à Rome en provenance de Canterbury.

L’abbaye de Sant’ Andrea, merveilleuse transition entre le style roman et gothique , date du début du XIII° siècle et constitue une des plus belles églises d’Europe. Elle a été bâtie en seulement huit ans de 1219 à 1227, grâce à l’apport du Cardinal Guala Bicchieri de Vercelli qui avait été envoyé en Angleterre par le Pape pour faciliter un accord entre les barons et Jean Sans Terre et contribuer ainsi à la rédaction de la Magna Charta.

On trouve également à Vercelli un des plus vieux texte écrit en ancien anglais qui témoigne un lien important de la ville avec la culture anglosaxonne , le Vercelli Book du X° siècle , dont une copie est exposée, avec une des plus importantes collections de reliquaires, dans la Musée du Trésor du Dôme.

Gaudenzio Ferrari - Crucifixion (Église Saint-Christophe)

Gaudenzio Ferrari – Crucifixion (Église Saint-Christophe)

Pendant la Renaissance la ville a encore connu des moments de splendeurs grâce aux fresques de Gaudenzio Ferrari dans l’église San Cristoforo (suivez ce lien pour voir des photos et une visite virtuelle de l’église, en italien).

En 1561 la capitale du Duché de Savoie fut déplacé de Chambéry à Turin et cela entraina le déclin de l’hégémonie politique de Vercelli qui précédemment avait accueilli la Sacra Sindone.

Les plus importantes institutions culturelles de la ville remontent à la période entre la fin du XIX° siècle et le début du XX°: le Musée Borgogna, la deuxième pinacothèque du Piémont après la Gallerie Sabauda de Turin, qui abrite plusieurs oeuvres de la Renaissance et le Musée Leone qui raconte l’évolution du territoire du néolithique au XIX siècle et aux guerres d’Indépendance.

En ville il y a plusieurs autres bâtiments remarquables, comme la Synagogue, la Place Cavour (unique en son genre pour sa structure médiévale) et le quartier de la Bourse des Produits du Riz et de la Chambre de Commerce.

La ville est une des capitales mondiales de l’escrime et avec la société Pro Vercelli s’est illustrée par le passé dans le domaine du football dont Silvio Piola symbolise la légende.

Et la gastronomie?

Les biscuits typiques de Vercelli: Bicciolani

Les biscuits typiques de Vercelli: Bicciolani

La tradition gastronomique de Vercelli est liée au riz; le plat maître est le “risotto” dans ses nombreuses version ou la “Panissa”, un mets succulent avec du saucisson et des haricots. Les vins sont tous du terroir et ont des traits très nobles comme par exemple le Bramaterra et surtout le Gattinara.

Deux desserts remarquables sont la“tartufata” et encore plus les “Bicciolani”, des sablés uniques légèrement épicés.

Le protagoniste du carnaval aussi s’appelle Bicciolano, un cousin du “Gianduia” de Turin, toujours présent dans la ville grâce aux marionettes de la famille Niemen.

Tous ces éléments, composent l’offre touristique de Vercelli qui profite aussi de la facilité des communications avec Milan, Turin et Gênes.

C’est pour cela que le visiteur peut jouir du patrimoine naturel et artistique à un rythme souple et agréable.

Vercelli: découvrir des lieux, monuments, visites, de nourriture et plus (en italien)

Comment y aller?

  • Vercelli se trouve à 80 kms de Milan et elle offre 12liens avec trains par jour avec une liaison supplémentaire nocturne pendant les week-end de l’EXPO.
  • On y arrive aisément par autoroute (une petite heure en voiture de Vercelli à Rho Foire). La ville est idéalement située au centre des trois aéroports internationaux du Nord-Ouest (Malpensa, Linate, Caselle)
  • Vercelli a aussi un aéroport touristique pour l’aviation générale qui peut être utilisé comme une alternative supplémentaire pour atteindre la ville.

Carte de Vercelli

Vercelli Expo A-R

Le contenu de cette page est fourni en coopération avec “Vercelli> <Expo A / R”.